Signez notre pétition en ligne, ou demandez nous une copie de la présente pour collecter d’autres signatures.

Après tant d’années de batailles quotidiennes pour la survie de notre peuple, le processus qui demande la nullité des titres des terres, accordés illégalement par le gouvernement de l’Etat de Bahia aux actuels propriétaires terriens, se trouve depuis 24 ans dans les méandres de la bureaucratie brésilienne.
La Constitution Fédérale de ce pays (droit supérieur), reconnaît aux nations indiennes le droit à l’usage et à l’occupation exclusifs des terres traditionnelles. Celles-ci sont déjà publiquement reconnues comme telles.
Nous sommes, depuis l’arrivée des colonisateurs, spoliés de nos droits sur la terre. Malgré le processus inicié en 1982 pour l’enregistrement des terres indiennes, la situation dans ce domaine n’a pas évolué et n’a constitué qu’un faux espoir pour nos populations. Les propriétaires de plantation de cacao et de bétail qui les occupent, profitèrent d’un moment politique défavorable, aux indiens, durant la dictature militaire. Or, ce gouvernement n’a jamais eu le pouvoir légal de disposer des terres indiennes, raison pour laquelle les titres attribués à ces propriétaires terriens sont juridiquement nuls. En conclusion, la Constitution Fédérale reconnaît le droit impréscriptible des indiens sur leurs terres traditionnelles.
Aujourd’hui plus que jamais nous devons avoir recours à la justice pour faire valoir nos droits sur nos propres terres, alors que ceux-ci sont théoriquement garantis par la Constitution. Notre Justice ne semble malheureusement pas comprendre l’urgence qu’est la nôtre de résoudre ce problème. Le retard dans ces procédures, nous obligent à exposer nos vies dans des actions de récupération de nos terres.
Cela a déjà coûté la vie à 16 de nos leaders assassinés. Généralement les propriétaires terriens se refusent à négocier avec la FUNAI (organe de l’état pour la protection des indiens) et recourent à la violence. Nous sommes malheureusement contraint à ce genre d’action puisque l’appareil judiciaire, contrairement au droit, défend les intérêts des riches propriétaires terriens. Nous attendons du Tribunal Suprême Fédéral (STF) qu’enfin on nous rende justice.
A cause de ces retards dans la procédure légale, et pour ne pas perdre plus de vies dans notre lutte, nous demandons le soutien de toutes celles et ceux qui se solidarisent avec nous. Il suffit pour cela que chacun remplisse et signe la pétition ci-jointe, adressée au Tribunal Suprême Fédéral.

Signez notre pétition en ligne, ou demandez nous une copie de la présente pour collecter d’autres signatures.

Pour plus information

Blog Tuyra

Comentários via Facebook
COMPARTILHAR

DEIXE UMA RESPOSTA

Please enter your comment!
Please enter your name here